Portrait de bénévole : Evelyne

Aujourd’hui, entretien avec Evelyne ! Responsable partenariats d’ANIMAUX SENIORS, Evelyne sillonne aussi la France pour amener nos toutous à bon port !

Evelyne avec Gilou, le sauvetage qui l'a le plus marquée en tant que bénévole.

🔵 Bonjour Evelyne, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Je suis née en 1955 dans le Périgord Vert. J’ai deux filles formidables pour qui le bien-être animal tient une part importante dans leur façon de vivre. Entre les animaux et moi cela a été, de tout temps, une grande histoire d’amour. Je devrais préciser, entre les animaux de compagnie et moi. Car, née à la campagne, j’ai dans ma jeunesse péché des dizaines de poissons, attrapé des oiseaux et vu nombre de volailles et lapins finir dans les assiettes… et cela allait de soi. Et puis, au fil des années, la conscience de la souffrance animale a pris de plus en plus de place en moi. Le premier déclic a été pour les oiseaux et les poissons, étant directement confrontée à la fin de leur petite vie. Puis le comportement violent des adultes envers les animaux, puis la révélation de la cruauté à grande échelle grâce aux associations.

Aujourd’hui, je suis à la retraite à Paris après une vie professionnelle bien remplie et épanouissante. Dorénavant, j’ai du temps ; en consacrer une partie pour les animaux est clairement une de mes raisons d’être.

🔵 Comment avez-vous connu Animaux Séniors ?

Par la marraine de l’association, Luce Lapin.

Capri, la première mission d'Evelyne au sein de l'association. Mission émouvante, Capri était aimé par sa maîtresse mais, devenue veuve et très malade, elle a décidé de rentrer chez les siens en Australie... et Capri ne pourrait jamais supporter un tel voyage ni la quarantaine obligatoire.

🔵 Depuis quand êtes-vous bénévole ?

Depuis début 2017 – mon premier covoiturage, un adorable caniche prénommé Capri que sa maîtresse âgée était au désespoir de devoir quitter pour raisons de santé. Un café dans sa cuisine, puis le retour sur Paris -Capri à mes côtés- triste d’imaginer le déchirement de cette femme seule pour la première fois depuis longtemps, mais cependant confiante dans le fait de trouver un nouveau foyer plein d’amour pour Capri, ce qui a été le cas.

🔵 En quoi consiste votre bénévolat ?

Je m’occupe des sites qui permettent à des particuliers de faire des dons. Occasionnellement, j’accompagne des animaux d’un lieu à un autre en France ; il s’agit en général de sauvetages, ou d’adoptions.

Evelyne est aussi la maman d'une belle tribu. Elle a presque réussi à les avoir tous sur une seule photo 😍

🔵 Qu’est-ce qui vous a le plus marqué en tant que bénévole ?

Incontestablement mon dernier sauvetage : Gilou. Comment oublier la gare de Lens et cette jeune femme assise tenant en laisse un petit chien comme je n’en avais jamais vu. Il était… comment décrire un tel abandon, une telle désespérance. Je n’osais le toucher, ne sachant où mes mains allaient se poser, son corps n’étant que croûtes, plaques de peau dénudées, et autres plaies ; et ses yeux, ses pauvres yeux…

Et puis, il a été accueilli chez Animaux Séniors. Quelques jours plus tard, j’accompagnais Gilou chez Valérie à Brest.

Lorsque je l’ai revu sur le quai de la gare pour rejoindre son nouveau chez lui, je n’en croyais pas mes yeux. Pour moi, c’était un vrai miracle : la petite misère était devenue Gilou le bienheureux, déjà guéri ou en voie de guérison de bon nombre de ses maux.

Et aujourd’hui, je le vois en photo gambadant avec ses copains sur la plage ou dans un jardin… et là, oui, je suis heureuse d’y avoir été un petit peu pour quelque chose.

Evelyne sur la route pour encore un sauvetage !

🔵 Que vous apporte le fait d’aider les Animaux Séniors ?

De connaître des moments comme ceux que j’ai vécus avec notamment Capri et Gilou. Des moments pleins d’émotions et de partages. L’occasion aussi d’apporter du réconfort lors de séparations entre un être humain et son animal, et de permettre à d’autres de se trouver et de s’aimer. Tout cela est d’une richesse rare. Par ailleurs, il est gratifiant de permettre à l’association de trouver des fonds pour continuer à aider les animaux qu’elle prend sous son aile.

Et puis, enfin, d’avoir rencontré des personnes avec un coeur grand comme ça !

Evelyne a aussi un blog dédié aux actualités de la protection animale. N’hésitez pas à découvrir son site « Tout poil et compagnie » !

Laisser un commentaire