Sauvons Valentin, le brave papy des dunes !

Valentin est un papy de plus de 10 ans qui vivait dans les dunes sauvages d’une plage déserte. Comment a t’il survécu ? Comment a t’il gardé l’espoir pour continuer de se battre ? Il allait mourir cet hiver… mais une incroyable rencontre a changé son destin. 

Valentin vient du Portugal, le pays d’origine de notre présidente, qu’elle n’avait pas visité depuis plus d’une décennie (pas de temps pour des voyages avec autant de rescapés à charge !). Mais ce jour est arrivé cet été, un voyage d’urgence pour aider sa maman opérée. Lors de ce séjour au Portugal, l’envie de visiter les plages sauvages de l’enfance allait changer le destin de trois chanceux…

🔵 La tête méfiante d’un vieux chien cabossé…

Dans les dunes désertes… la tête méfiante d’un vieux chien cabossé scrutait de loin les pas de cette intruse humaine. La visite de la plage s’est immédiatement finie… la priorité a été de lui amener de la nourriture avant que la nuit ne tombe.

Ce vieux chien ne se laissait pas approcher, il n’est pas venu manger les croquettes ni la pâtée. Mais le lendemain, plus aucune trace de cette nourriture, il avait tout gobé ! Ce chien est devenu une obsession. Que fais-tu là vieux papy ? Comment peut-on t’aider ? Où te garder si on arrive à t’attraper ? Comment t’amener, toi un si grand gabarit, en France ? Es-tu seul ou y a-t-il d’autres malheureux dans ces sables couverts de piques ? Vas-tu être encore là si on revient d’ici un mois car les engagements en France nous obligent à rentrer demain ?

🔵 Et puis un jour…

Nous lui avons promis de revenir et nous avons laissez des bidons d’eau et des dizaines de kilos de croquettes avant de partir. Nous étions de retour un mois après et notre quotidien pendant deux semaines a été passé dans ces dunes, essayant d’amadouer ce vieux chien méfiant de l’humain. Nous avons aussi placé un piège avec l’aide d’un refuge local. Et puis un jour… il est venu manger dans nos mains. Sans plus ! Il est venu ! Il léchait sur nos mains le jus de la nourriture ! Il s’est laissé mettre une laisse ! Il s’est laissé caresser ! Il s’est laissé monter dans la voiture. Vous ne nous croyez pas ? Regardez les photos et le changement de regard !

Nous l’avons appelé Valentin du portugais « valente », qui veut dire « brave / courageux ».

🔵 Trois chanceux

Valentin n’était pas seul. Au total nous avons sauvé trois chiens de ces dunes où, lâchement, à l’abri de tout regard, on abandonne les chiens devenu indésirables. Lucas, est rentré dans le piège qui n’a jamais piégé le méfiant Valentin. Lucas est un jeune croisé griffon. Il a surement eu une famille car non seulement il a la queue coupée mais aussi une peur bleue de certaines choses qui ont dû lui être interdites (comme franchir la porte pour rentrer dans la maison). Apeuré, il se faisait pipi dessus lors de notre approche…

Bob est le troisième chanceux. Ce très jeune chien (âge estimé 8 mois-1 an) croisé beauceron déambulait désespéré. Il s’est rapproché de nous comme dans une supplique, malgré la peur. Bob est un immense cœur, rempli de bonté et gentillesse… mais aussi de peurs. Peur de l’abandon, peur des inconnus, peur des bruits, peur de certains objets… Bob aura besoin d’une famille avec un coeur si grand que le sien. 

🔵 Valentin mérite encore plein d’hivers (et d’étés !)

Le corps de notre papy Valentin n’est pas sorti indemne d’une vie d’abandon et galère. Selon la vétérinaire qui lui a procuré les premiers secours, Valentin allait peut-être affronter cette année son dernier hiver…

En effet, son arthrose rendait de plus en plus difficile la quête incessante de nourriture. En plus, des masses diverses envahissent son corps (soupçon de tumeur aux testicules et autour du cou). Ses oreilles sont déformées par les othématomes (hémorragies internes des oreilles) associées à des otites très douloureuses. Valentin devra être opéré en octobre. Les plaies qui couvraient son corps disparaissent petit à petit, mais ses dents cassées resteront – elles rendent son sourire encore plus touchant !

A ces frais, se rajoutent les dépenses de rapatriement de nos trois petits chanceux, les soins vétérinaires « de base » (c’est à dire, l’identification par puce électronique, la stérilisation, et les vaccins), ainsi que les vaccins nécessaires à leur garde (toux du chenil) et au voyage à l’international (vaccin de la rage).

Maintenant que Valentin découvre le bonheur d’un matelas douillet, ne le laissons pas tomber !

🔵 Aidez-nous à le soigner

➡ La cagnotte en ligne : bit.ly/aider-valentin

➡ Aider par chèque : Animaux Séniors, 21 Bis Avenue du Beau Site, 95870 Bezons

➡ Notre PayPal : animauxseniors@yahoo.com

➡ Si vous préférez nous aider avec 1€ par mois, rejoignez notre groupe Teaming : teaming.net/animaux-seniors ou Tipeee : tipeee.com/animauxseniors

MERCI 🙏

Les copains de Valentin :

Laisser un commentaire