Hommage à Charlie, qui nous a tant marqués

Nous avons accueilli Charlie l’été dernier… période que nous redoutons tant ! Avec plus de 40 abandons PAR HEURE pendant les vacances en France, les séniors sont voués à un triste sort… Et, comme pour tant d’autres, il n’y avait pas de place pour Charlie lors du départ.

Mais ce papy de 16 ans était victime d’un désamour de longue date. Il avait manqué de tout : d’une gamelle remplie, de soins, même d’une simple pipette pour le libérer des puces qui grouillaient sous son poil. Charlie, affaiblit, arrivait à peine à tenir debout. Dès que nous l’avons pris en charge, nous sommes directement partis chez notre vétérinaire… En voyant son état, elle l’a reçu en urgence, en dehors des horaires d’ouverture, pour lui prodiguer des premiers soins antidouleurs et désinfectants. Il serait plus tard opéré d’une tumeur et bénéficierait de traitements pour ses soucis cardiaques, neurologiques et articulaires, entre autres.

Selon notre vétérinaire, sa cécité et, du moins une partie des troubles neurologiques dont il souffrait, seraient le résultat de « chocs répétés » à la tête.

Charlie pesait 3,5 kilos à l’arrivée et était paniqué par les mains humaines.

💟 Un fabuleux tour du destin

Ce petit bonhomme nous réserverait plein de surprises… il nous a tant marqués par sa douceur, sa vulnérabilité. Oui, nous parlons au passé car, après des mois de bonheur, Charlie est parti.

Ne soyez pas tristes, amis et amies des Animaux Séniors, regardez cet album, regardez comment, photo après photo, on voit un petit bout évoluer, jusqu’à le trouver posé, parmi ses copains, chez lui, entouré de sa famille pour toujours.

Si l’histoire de Charlie est incroyable, c’est aussi parce qu’elle nous rappelle que rien n’est vraiment impossible. Charlie a été adopté par une bienfaitrice de l’association. Ce toutou âgé, malade, sénile, à la propreté incertaine, ce toutou dont on ne voulait plus, a été adopté et a vécu comme un petit prince dans un royaume d’amour.

Nous avons tellement de chance de voir, devant nos yeux, des êtres humains s’élever à la hauteur des animaux !

💟 Merci Valérie & Nick, merci à votre merveilleuse famille. Si la fragilité de Charlie nous a fait déborder d’amour, la générosité de votre famille a rempli nos cœurs d’espoir.

💟 Au revoir petit prince, nous sommes très heureux de t’avoir connu et aimé.

Charlie, 3,5 kilos à l’arrivée, arrivait à peine à tenir debout.
Le jour de son arrivée, il a été pris en charge en urgence par notre vétérinaire.
Petite misère…
Voir ce petit bout passionné par une gamelle gourmande nous a donné des larmes… de joie !
Les crottes de centaines de puces qui fuyaient dès qu’on écartait son pelage.
Premier d’une suite de bains pour soigner ses plaies et éradiquer les parasites.
A l’arrivée, il était terrorisé par les humains mais en quelques jours il acceptait les caresses !
Fifille et Léon investiguent le nouveau copain.
Monsieur Charlie est vite devenu un pot-de-colle.
Mais quel charmant petit bonhomme 😃
1 kilo de plus en 15 jours !
L’évolution de sa peau en trois semaines.
Charlie et Elvis, encore à l’association, gentils petits cœurs.
Sieste paisible à côté de Marie Picotine, une cocotte en soins car sauvée avec une patte cassée.
Charlie, prêt à partir dans sa famille d’adoption !
Un dernier câlin à l’association avant de le voir évoluer dans sa maison à lui.
Charlie accueilli dans sa famille d’adoption. On aurait dit qu’il avait toujours vécu là ❤
Avec copain Malot, qui a été très gentil avec Charlie.
Avec copinette Vikky.
En exploration du jardin.
Quelle belle retraite il a eu !
Nous sommes fiers de t’avoir donné le sourire ❤

2 réflexions sur “Hommage à Charlie, qui nous a tant marqués

  1. Francou dit :

    Charly a laissé un gros vide chez nous. Il était trop mal en point pour espérer le garder longtemps mais nous sommes heureux de lui avoir offert une fin de vie paisible , aimé et choyé il est parti heureux.

  2. Catherine NOEL dit :

    Même s’il est évident que Charlie a enfin connu le bonheur d’un foyer aimant, comment ne pas ressentire de la peine à l’évocation de son départ si peu de temps après. Dieu merci, il est parti empli de cet amour et je reste persuadée que c’est ce qu’il gardera au Paradis Des Chiens. Merci au Refuge de lui avoir donné sa chance. Merci à sa famille de lui avoir témoigné autant de bons soins et d’affection.

Laisser un commentaire